Vie de l'entreprise

Record des levées de fonds des SAS en juin 2017

En effet, 61 levées de fonds cumulent 278,2 millions d’€, soit presque le double du mois de mai : 195,39 millions d’€.

La marketplace de financements publics et privés pour les star-up, TPE et PME Fintec a obtenu une levée de fonds de 0,8 millions d’€. CybelAngel, spécialiste de la sécurité notamment des fuites de données pour protéger les entreprise a levé 3 millions’€ ce qui doit permettre d’accéler sa stratégie à l’international notamment aux US. Le secteur hardware internet des objets et intelligence porte les levées avec 151,7 millions d’€. Les SAS Blade, Algoria, et Kalray ont respectivement levé 51, 47 et 23,6 millions. Le secteur des entreprises du secteur des technologies médicales en France : medtech a contribué pour 25,3 millions d’€ levés. Les RH et l’Emploi ont contribué à hauteur de 21,35 millions d’€ de levés.

Shadow : 51 millions d’€

la mission est de reproduire le fonctionnement de votre PC de bureau, à distance. Maintenant que la technologie de cloud computing a évolué et que le nombre de connexions fibrées a augmenté, quatre français ont eu l’idée de créer une offre de cloud computing orientée gamer PC. Blade Shadow propose l’accès à une machine complète à distance, avec toutes les technologies nécessaires pour avoir une latence la plus faible possible, et une image de bonne qualité.

Algoria : 47 millions d’€

Algoria est un éditeur de logiciel français, spécialiste des solutions logicielles de communications unifiées et de pilotage de la téléphonie d’entreprise.

Kalray : 23,6 millions d’€

Fondée en 2008 en étroite collaboration avec le CEA-List, Kalray est basée à Orsay et Grenoble. Elle compte plus de 60 collaborateurs et déploie son activité à l’international. Cette SAS a mis au point une nouvelle génération de processeurs en silicium baptisés MPPA (massively parallel processor array).

Gensight : 22,5 millions d’€

GenSight Biologics S.A. (GenSight Biologics) est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central.

Thrustme : 17 millions d’€

ThrustMe est une SAS issue du Centre de recherche de l’École polytechnique qui justement offre un système de propulsion pour les petits satellites.

Snips : 12 millions d’€

Snips est une start-up cofondée en 2013 par trois chercheurs français et dirigée par Rand Hindi, est spécialisée dans l’intelligence artificielle.

Dreem : 8,5 millions d’€

Dreem est un bandeau qui se propose d’intervenir durant le sommeil pour améliorer sa profondeur.

Shapr : 8,5 millions d’€

Shapr est une application qui reprend les codes de Tinder pour les appliquer au networking professionnel.

MisterB&B : 7,5 millions d’€

Calquée sur Airbnb, à la fois en termes de modèle économique et de design, MisterB&B s’adresse à la communauté LGBTQIA (lesbienne, gay, bi, trans, queer, intersexe, allié)

Stratumn : 7 millions d’€

Stratumn propose une plateforme de développement en PaaS qui permet de créer tout type d’application basée sur la blockchain. Baptisée “proof of process“, la technologie développée par la startup permet à ses clients d’améliorer la protection de leurs données tout en réduisant les coûts opérationnels et administratifs.

Clustree 7 millions d’€

Clustree utilise l’intelligence artificielle pour rendre les données RH internes et externes aveugles aux stéréotypes et aux biais humains.

Meero : 4,1 millions d’€

Meero a conçu une plateforme qui propose la production de photos, vidéos et panoramas à 360 degrés.
  La SAS s’appuie sur près de 4 000 photographes en Europe de l’Ouest et revendique 9 000 clients.
Side : 5 millions d’€

Side est une application qui met en relation des freelances avec des entreprises pour des missions de quelques jours à plusieurs mois.

Simplifield : 3,5 millions d’€

Dotés d’une application, les commerciaux ou les responsables de points de vente d’une entreprise peuvent collecter et traiter en temps réel des données recueillies sur le terrain. Celles-ci sont par par la suite intégrées dans un tableau de bord visuel et synthétique permettant aux dirigeants d’analyser les résultats afin de faciliter la prise de décision.
Safety Line : 3 millions d’€

Safety-Line promet une économie de carburant de 15 %, grâce à une innovation originale, qui permet d’optimiser la trajectoire et la vitesse d’un avion de ligne, lors de la phase de montée à l’altitude de croisière.

CybelAngel : 3 millions d’€

CybelAngel propose une solution pour scanner Internet, le dark Web et les objets connectés. Leur positionnement leur a permis de lever 3 millions d’euros auprès de Serena Data Ventures, un fonds européen dédié au big data et à l’intelligence artificielle.

Concilio : 3 millions d’€

Cette startup propose à ses abonnés une base de données dont l’objectif est de sélectionner les praticiens au regard de leurs compétences et de leurs spécialités.
Cosmotech : 3 millions d’€

Cosmo Tech développe un outil de  simulation dédié à la prise de décision des dirigeants
Julie Desk : 2,6 millions d’€

Julie Desk est un assistant à intelligence artificielle qui organise des RDV par email.

Fundshop : 2,2 millions d’€

Fundshop est un outils de gestion de portefeuille financier. Fondée en 2013 par Léonard de Tilly et Florian de Miramon, FundShop propose des applications en marque blanche permettant d’aider les conseillers en gestion de patrimoine mais aussi les courtiers, banquiers et autres distributeurs de produits financiers à constituer et gérer leurs portefeuilles et optimiser le conseil en investissement financier. Mais les solutions créées par FundShop peuvent également permettre aux particuliers de gérer en direct leur portefeuille financier, avec l’aide de ce conseiller virtuel.

Happydemics : 2 millions d’€

“Bousculer le marché vieillissant des sondages”. C’est l’ambition principale d’Happydemics, la startup fondée par Tarek Ouagguini. Celle-ci, qui développe depuis 2015 une solution permettant d’analyser n’importe quelle étape du parcours mobile d’un client, offre ainsi à ses clients la possibilité d’utiliser ces données afin d’adapter au mieux leurs offres commerciales ou optimiser le ROI de leurs campagnes publicitaires.

Difenso : 2 millions millions d’€

Présent sur le marché de la cybersécurité depuis moins d’un an, Difenso propose à ses utilisateurs, qu’ils soient des grands groupes ou des particuliers, de protéger leurs données partagées. Sa solution, qu’il présente comme la seule en Europe, repose sur des clés de chiffrement uniques, générées aléatoirement pour crypter les données, et uniquement déchiffrables par le client.

A-volute : 2 millions d’€

A-Volute est un fournisseur de technologies d’amélioration audio et de spatialisation du son en 3 dimensions. L’entreprise est également créatrice du logiciel Nahimic.A-Volute développe des technologies qui permettent de recréer toutes les dimensions spatiales du son sur un système d’écoute stéréo classique.
Newheat : 1,8 million d’€

L’énergie solaire permet de produire de l’électricité, mais aussi de la chaleur. Le marché visé par Newheat, comme son jeune concurrent Sunti, est le secteur industriel, notamment la papeterie et l’agroalimentaire, ou encore celui des villes et de leurs réseaux de chaleur.
Autovisual : 1,5 million d’€

Autovisual est spécialiste de la data liée au véhicule d’occasionAutovisual, créé en 2015, ne vend pas lui-même de voitures mais agrège les données de multiples sites d’annonce (sur sept marchés européens et au Maroc) et en extrait des données qu’il vend à des professionnels du secteur. L’Argus, spécialiste de la cote automobile, est entré à son capital en août 2015.
VitaDx : 1,6 million d’€

Grâce à un un algorithme, la SAS VitaDX veut développer une solution pour la détection précoce du cancer de la vessie.

Vectalys : 1,5 million d’€

Vectalys vient de créer Flashcell une nouvelle société de recherche centrée sur la thérapie génétique.

Canailles Dream : 1,1 million d’€

Pour répondre à certaines difficultés rencontrées par des jeunes parents en matière d’agencement d’espace et de praticité, le fondateur de Canailles Dream a créé un produit innovant qui va révolutionner le monde de la puériculture : Une valise multifonction 6 en 1, qui, en plus de pouvoir contenir tout le nécessaire des bébés (vêtements, couches, accessoires…) offre les fonctions suivantes : table à langer, transat fixe ou bascule, baignoire, transat, berceau et valise.
Les Habitués : 1,2 million d’€

Avec Les Habitués propose un compte en permanence connecté avec votre commerçant pour offs bénéficiez d’avantages exclusivement réservés aux habitués.
Lors des courses, plus besoin de moyen de paiement pour régler les achats. À chaque fois que vous créditez votre compte LesHabitués, le commerçant remercie en offrant un cadeau ou un avantage. Plus le montant crédité sur le compte est important, plus les cadeaux ou avantages proposés par le commerçant seront intéressants.

Parkopoly : 1,1 million d’€

Parkopoly donne accès, via une application, à un réseau de voituriers indépendants qui se chargent d’emmener votre voiture au garage pour une révision, par exemple, mais aussi de vous livrer un véhicule neuf lors de son achat et le rapatrier chez un concessionnaire en cas d’accident. Un moyen d’éviter au consommateur de se rendre chez le concessionnaire et pour les garages de s’implanter dans des zones plus éloignées du centre-ville sans craindre de perdre leur clientèle.
Ze-Watt : 1 million d’€

Ze-Watt loue ou vend les bornes aux entreprises et se rémunère sur le service et la maintenance. Elle a élaboré une plate-forme Web et mobile qui authentifie les utilisateurs avec un code d’accès. L’application facture l’électricité au tarif défini par l’entreprise, effectuant un prélèvement mensuel pour les salariés ou un paiement avec une carte bancaire pour les visiteurs. La plate-forme indique la disponibilité des bornes et mesure leur taux d’utilisation.

Adledge : 1 million d’€

Adledge est une SAS de mesure de la visibilité et de contrôle de la brand safety,

Youmiam : 1 million d’€

Il s’agit d’un site Internet qui se présente comme un réseau social dédié à la cuisine. Les membres peuvent découvrir et partager de nouvelles recettes, livrer leur secret pour réussir la tarte à la praline, ou poser des questions à la communauté de cuisiniers.
Destygo : 1 million d’€

Via une technologie d’intelligence artificielle propriétaire, Destygo veut déployer ses assistants (chatbots) qui assurent un service clients automatisé et personnalisé, utilisable par tous les acteurs du voyage, du tourisme et de la mobilité urbaine
Prochaine Escale : 1 million d’€

Se présentant comme un comparateur en ligne d’agences de voyages, Prochaine Escale est une jeune SAS qui propose un outil permettant de gagner du temps en organisant des voyages sur mesure en fonction de critères bien définis.

Finamatic : 0,8 million d’€

Finamatic aide les startups, PME et TPE à identifier les aides au financement auxquelles elles peuvent prétendre et à constituer leurs dossiers. Elle référence désormais plus de 2000 dispositifs de 320 organismes publics et privés. Elle a déjà convaincu quelque 500 startups clientes, de Leetchi à Tiller.

Wiidii : 0,8 million d’€

Réserver un restaurant, prendre un rendez-vous de médecin, tout est possible avec l’assistant personnel de poche hybride Wiidii. En juillet 2015, Cédric Dumas, CEO de Wiidii, a lancé à Bordeaux cette application qui combine intelligence artificielle et conciergerie haut de gamme.
Welkeys: 0,7 million d’€

Cette SAS permet de mettre en relation les propriétaires qui souhaitent louer leur bien pour des vacances ou des courtes durées et des particuliers chargés de ces trois besoins basiques.
Teester 0,7 million d’€

Teester est une plateforme de test produit en vidéo réalisés par les consommateurs.
Biocellvia : 0,65 million d’€

Numériser l’analyse des études précliniques pour évaluer, de façon fiable, précise et reproductible, l’efficacité des futurs médicaments avant de procéder aux essais cliniques. C’est l’alternative à la méthode actuelle de l’évaluation visuelle, plus subjective, que développe Biocellvia.

Auxivia : 0,62 million d’€

Auxivia développe des objets connectés santé adaptés aux personnes âgées notamment le verre connecté.

Medaviz : 0,6 million d’€

Cette société bretonne permet d’entrer en contact avec des médecins de différentes spécialités à tout moment, par téléphone ou par messagerie. Objectif: rassurer suite à un symptôme, expliquer le diagnostic d’un médecin et donner des conseils.
Usitab : 0,54 million d’€

Cette SAS est spécialisée dans les solutions sur tablettes numériques pour optimiser la rentabilité des chaînes de production industrielles,

 

Tentation Fromage : 0,55 million d’€

400 fromages livrables à domicile en 30 mn à Paris ou en 24h en province, telle est en somme la promesse de la start-up ‘Tentation Fromage’, qui vient de boucler une levée de fonds de 500 000 euros auprès de business angels privés.
Crème de la Crème : 0,6 million d’€

En un peu plus d’un an d’existence, la plateforme a séduit plus de 700 entreprises de tous types qui peuvent ainsi compter, par son intermédiaire, sur les meilleurs éléments des grandes écoles pour des missions ponctuelles – de 1 heure à 6 mois – et rémunérées.

Soonvibes : 0,5 million d’€

Soonvibes, incubée chez Paris Pionnières propose une plateforme communautaire inédite de mise en relation entre des DJs/producteurs de musique électronique et des professionnels de la musique (labels, maisons de disque, « DJs Star »).

Limatech : 0,5 million d’€

Fondée en 1993 par Maxime Di Meglio, LIMATECH est une startup du secteur Electronique & Composants – Batteries, basée en Midi Pyrénées.
Swello : 0,46 million d’€

Créée en 2010 pour répondre au besoin de son fondateur Jonathan Noble de programmer des tweets, ClockTweets vient de lever 465.000 euros auprès de Paca Investissement, Var business angels, Créazur et Olbia Invest. « Cette levée de fonds va nous permettre de financer noitre croissance, étendre notre communauté, renforcer notre présence en Europe et poursuivre nos investissements en R&D », détaille Jonathan Noble, qui a réalisé son rêve en créant sa start-up.
Nenuphar : 0,4 million d’€

Nenuphar conçoit et commercialise des éoliennes flottantes. A la tête de cette société, deux ingénieurs aéronautiques, Charles Smadja et Frédéric Silvert, qui travaillent actuellement sur le projet d’installation d’un parc de 13 éoliennes au large de Fos-sur-Mer à horizon 2017.

Holostoria : 0,35 million d’€

Destiné aux directions de création et communication, le logiciel permet d’animer des contenus dans une scénographie en 3D.

Kraftworkwear : 0,27 million d’€

La SAS est basée à Angers, elle s’est spécialisée dans le vêtement de travail de qualité pour les artisans du bâtiment.

Trainme : 0,35 million d’€

Créé en septembre 2015 par Gatien Letartre et Anatole Saby, TrainMe est une nouvelle plateforme communautaire qui ambitionne de démocratiser le coaching personnalisé. TrainMe permet aux particuliers de trouver un coach sportif près de chez eux en quelques clics et sans engagement, pour un cours particulier ou semi-collectif (jusqu’à 4 personnes).

Medgic net : 0,25million million d’€

Grâce à leur mot de passe, tous les professionnels de santé : médecins, pharmaciens, soignants, infirmiers… peuvent communiquer entre eux et s’informer sur un dossier avec Medgicnet.

Datagalaxy : 0,2 million d’€

DataGalaxy développe un panel d’outils pour simplifier le big data et redonner de la valeur aux données.. Cette plateforme permettrait de diminuer les temps de recherche et d’analyse des données de 40 à 50 %
Lucette : non communiqué

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s