Génération startup

OptiMiam, l’antidote (géolocalisée) au gaspillage alimentaire !

La jeunesse serait dit-on, consommatrice, pas engagée, pas vraiment consciente des enjeux de notre société et même de notre planète. Bref, une jeunesse molle. Et pour couronner le tout, elle passerait sa vie sur son téléphone, son casque vissée sur les oreilles.

Ces trois là nous démontrent le contraire et en « bouchent un coin » aux esprits moroses.

Mieux, ils utilisent les nouvelles fonctionnalités permises par les technologies mais surtout accessibles à tous pour contrer les dérives consommatrices d’une société française, bien mieux lotie que celles des pays du Sud qui manquent de beaucoup de choses et notamment de nourriture.

En avant pour découvrir l’aventure de la startup OptiMiam dont nous avons entendu parler massivement ces derniers temps !

Les fondateurs

C’est en 2015 que se sont associés Raodath Aminou, Alexandre Bellage (que Raodath Aminou a rencontré lors d’un startup week-end ! ) et Meddy Menzikoff pour créer leur startup OptiMiam.

Incubés au sein d’HEC, la startup a vu les choses en grand et a eu raison d’y croire car ils sont aujourd’hui 12 à travailler chez OptiMiam qui a posé ses valises en plein coeur de la capitale. Et leur nombre pourrait vite grossir, grossir, grossir pour transformer la startup en reine de « l’anti-gaspi » alimentaire !

Le concept

Logo OptiMiam

OptiMiam c’est une application mobile géolocalisée qui permet aux commerces alimentaires n’ayant pas écoulé tous leur stock de nourriture à temps (en considérant la date de péremption) de les vendre aux consommateurs qui les entourent (d’où la géolocalisation) sous forme de promotions.

Dans l’histoire, tout le monde est gagnant !  Petite démonstration :

– Le commerçant maximise ses profits, limite ses pertes alimentaires et financières et réduit le gaspillage

– Le consommateur consomme à moindre coût et réduit le gaspillage

– La Terre apprécie le geste du commerçant et du consommateur qui limitent le gaspillage alimentaire

Pour tout comprendre en vidéo :

Une affaire qui roule

Moins d’un an après son lancement, la startup compte dans son réseau 200 points de vente qui ont accepté la solution OptiMiam. De leur côté les consommateurs sont 55 000 à utiliser l’application.

Pour pouvoir sortir de Paris, la startup fait appel à des ambassadeurs présents partout en France et qui ont pour mission de développer le réseau OptiMiam dans leur ville contre une rémunération !

D’ailleurs, si vous souhaitez être acteur de ce changement de consommation, rendez-vous ici. Let’s go !

Pour plus d’informations

Leur site : http://www.optimiam.com

Leur réseaux sociaux : Facebook et Twitter @OptiMiam

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s