Vie de l'entreprise

Comment réussir la clôture annuelle des comptes de sa SAS ?

A chaque fin d’année, il est l’heure de faire le bilan de sa SAS. C’est à ce moment qu’intervient la clôture annuelle des comptes. Elle est obligatoire pour tout type d’entreprise commerciale qu’il s’agisse d’une SAS ou d’une SARL. Seules les micro-entreprises ne sont pas soumises à cette obligation. La clôture de l’exercice comptable permet d’évaluer le résultat réalisé au cours de l’année écoulée ainsi que le patrimoine de l’entreprise à une date choisie de clôture des comptes.

Il s’agit donc d’une photographie de la société permettant d’analyser sa santé financière. La clôture des comptes permet donc par conséquent de calculer également l’imposition de la société. Certaines TPE peuvent bénéficier d’un aménagement sous conditions. La clôture des comptes s’effectue avec le directeur financier de l’entreprise et un expert-comptable. Quelques conseils de gestion permettent de bien réussir son bilan.

Surveiller régulièrement les opérations en cours de l’année

Pour bien suivre la situation de l’entreprise, une surveillance mensuelle pour faciliter les choses à la fin de l’année. Effectuer des arrêtés intermédiaires, et gérer par affaires en prenant pour critères de gestion les marges par projet, produit ou client. Cette gestion permet d’avoir une vision assez précise au quotidien de la situation comptable de la société et d’éviter les mauvaises surprises. Fournir régulièrement toutes les pièces à son expert-comptable permet de faciliter le travail de clôture.

Faire son inventaire

L’inventaire est une obligation légale. Elle consiste à vérifier l’exactitude des chiffres des créances, dettes et de la trésorerie. Il est possible de solliciter le service comptabilité d’un fournisseur pour obtenir un extrait de compte permettant de s’assurer de la réciprocité des enregistrements comptables. L’inventaire recense également tous les actifs physiques, on parle d’inventaire physique. Il faut compter article par article l’ensemble du stock de l’entreprise. De nombreuses sociétés effectuent l’inventaire permanent de leurs stocks en calculant les quantités théoriques (quantités achetées – quantités vendues). Il est aussi possible d’utiliser la méthode dite de l’inventaire tournant. Il s’agit de comparer l’inventaire théorique avec l’inventaire physique afin de constater un écart donnant la possible marge d’erreur.

Définir la stratégie de la SAS pour l’année à venir

La représentation de la clôture des comptes doit permettre en partie de définir la stratégie de l’entreprise, notamment quelle pourra être la part allouée à l’investissement, quels sont les secteurs qui vont nécessiter de faire des économies. La mise en place d’un calendrier fiscal permet d’anticiper les dates limites de paiement des acomptes et du solde de l’impôt sur les sociétés et de la TVA sont d’un grand intérêt. L’expert-comptable indique les anomalies constatées sur l’exercice précédent afin d’améliorer le pilotage de la SAS. L’idéal d’années en années et de réussir à raccourcir le délais de clôture des comptes. En France, les grands groupes le font en moyenne à moins de 30 jours, pour les PME/TPE, il y a une moyenne de 90 jours. Plus la clôture est rapide, plus la définition des axes stratégiques est facilitée pour l’année à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s