Vie de l'entreprise

La French Tech, le cocorico des startups !

Vous avez souvent entendu ou vu cette appellation sans vraiment savoir quelle réalité elle recouvrait, mis à part le fait qu’elle a un lien avec les startups ? Cet article est fait pour vous !

Le site de la FrenchTech pose les bases assez vite : « La FrenchTech : une ambition collective pour les startups françaises ».

C’est pour le dire plus en détail un regroupement de tous les acteurs qui sont engagés dans des startups françaises en France ou à l’étranger. Vous y trouverez des entrepreneurs mais aussi des investisseurs, des designers, des développeurs, des associations, des médias, des opérateurs publics, des instituts de recherche …

La French Tech  est née en 2013 de la volonté du gouvernement voulant appuyer les initiatives des startups porteuses car génératrices de valeur économique et d’emplois. L’Etat a impulsé et depuis c’est tout un environnement qui a été créé grâce à des nombreux acteurs.

La Mission French Tech permet de faire remonter aux différents services ministériels concernés les conséquences des politiques publiques mises en place et permet de coordonner les actions en connaissance de cause.

Et en fait, le site de la FrenchTech est tellement bien fait que l’on va reprendre leurs visuels pour que vous compreniez tout ça vraiment bien !

Qu’est ce qu’une startup selon la French Tech ?

Mais avant cela, voyons un peu la définition que la French Tech donne à la startup. Une startup c’est une entreprise qui est jeune. Elle a une ambition mondiale et a choisi un modèle qui lui permettra d’avoir une croissance forte et rapide. Et surtout, son domaine d’activité est l’innovation dans tous les secteurs que ce soit donc dans la santé, les technologies vertes, les biotechnologies, la finance …

L’Initiative French Tech c’est :

Une ambition :

FrenchTech ambition

Une action articulée par 3 axes :

FrenchTech Action

– Fédérer : grâce à une marque ouverte et partagée qui fédère un collectif. Un collectif organisé en réseau national composé de 13 métropoles en régions et 4 écosystèmes thématiques. Ce réseau est soutenu notamment par des acteurs publics d’envergure nationale.

– Accélérer :  la BPI France opère un fonds d’investissement de 200M€ pour les accélérateurs de startups privés. Les startups peuvent obtenir la Bourse French Tech leur permettant d’amorcer leur lancement. Enfin, le Pass French Tech est destiné aux entreprises en très forte croissance.

– Rayonner : C’est pour peser qu’a été créée une plateforme d’attractivité visant à promouvoir la FrenchTech à l’international. Il existe aussi les French Tech Hubs qui sont des communautés French Tech labellisées à l’international ! Enfin, le French Tech Ticket a été mis en place pour accueillir les entrepreneurs étrangers en France.

Et sachez le :

French Tech mot de la fin

Un projet de startup ? Sachez que choisir la SAS c’est se faciliter la vie !

Le Légaliste.fr est votre partenaire de publication d’annonce légale : + rapide et – cher, votre startup commence bien !

bannierev2-14-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s